PARTAGER

Mon prochain ouvrage portera sur une jeune femme de vingt ans vivant à paris au début de la Révolution française et à Bordeaux pendant la Terreur (1793-1794). Il s’agit de « Thérésia Cabarrus pendant la Terreur à Bordeaux (la future Madame Tallien en Aquitaine) »

Quelle épopée que celle de Thérésia Cabarrus pendant la Terreur à Bordeaux. Elle a, à peine vingt ans ! Après avoir rencontré à Bagnères-de-Bigorre le conventionnel Tallien qui en a vingt-six et qui est chargé par le Comité de salut public présidé par Robespierre de venir mater les Bordelais en pleine révolte, la future madame Tallien va devenir sa maitresse.

Madame Tallien en Aquitaine

Elle va alors intervenir entre octobre 1793 et avril 1794, en agissant sans cesse, auprès de lui et des autres dirigeants révolutionnaires, pour sauver les têtes de nombreux suspects menacés par la guillotine. Madame Boyer-Fonfrède, le comte de Paroy, M. Le Grix de la Salle, la belle Lucie Gouvernet future marquise de la Tour du Pin… et beaucoup d’autres lui devront la vie sauve.

Thérésia sera ensuite emprisonnée à la petite Force à Paris et manquera de peu d’y laisser la sienne avant d’être sauvée par Tallien qui déclenche la chute de Robespierre et la fin de la Terreur le 9 thermidor. Elle l’épousera ensuite mais le quittera pour devenir l’une des trois Grâces du Directoire et après bien des péripéties la princesse de Caraman-Chimay.

Sortie prévue : Mai 2016 chez le grand éditeur bordelais Féret

Photo : Portrait baron François Gérard – Musée Carnavalet – Paris

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE